Comment faire un business plan pour son restaurant ? Le guide complet

Étape incontournable pour ouvrir ou reprendre un restaurant, le business plan est un document clé dans le bon déroulement de votre projet.

Mais à quoi sert ce document au juste ? Que doit-il contenir ? Quelles sont les bonnes pratiques à connaître pour rédiger un business plan soigné, élaboré et exhaustif ? Toutes les réponses dans ce guide complet.

À quoi sert le business plan d’un restaurant ?

La rédaction d’un business plan pour un restaurant permet tout d’abord de récapituler tous les tenants et aboutissants de votre projet.

Grâce au business plan, vous aurez une vision d’ensemble sur chaque aspect de votre futur restaurant : la dimension juridique, commerciale, la stratégie de communication, les prévisions financières…

Ce « plan d’affaires » sera aussi un support indispensable pour vos demandes de financement. Il sera en effet requis pour les banques, les investisseurs privés, les potentiels partenaires commerciaux, associés et autres parties prenantes.

Le business plan doit permettre à ces interlocuteurs de prendre conscience du potentiel, du sérieux et de la maturité du projet, et de s’assurer de la solidité financière du futur restaurant.

→ À savoir : le business plan doit être rédigé après avoir réalisé une étude de marché pour son restaurant et après avoir choisi la forme juridique de son établissement.

Que doit contenir le business plan d’un restaurant ?

Le business plan doit contenir entre 10 à 20 pages (hors annexes). 

Voici un récapitulatif des grandes parties à intégrer dans le business plan d’un restaurant :

  1. L’executive summary
  2. La présentation de l’équipe
  3. La présentation générale du projet
  4. La stratégie commerciale et économique
  5. Le choix du statut juridique
  6. Les prévisions financières
  7. Les annexes du business plan

L’executive summary

L’executive summary est, comme son nom l’indique, une présentation synthétique du projet de restaurant, de ses points forts et de sa valeur ajoutée. Il contient 1 à 2 pages maximum.

Cette entrée en matière doit susciter l’attention et donner envie d’aller plus loin. Le texte doit donc être tout particulièrement soigné et très accrocheur.

La présentation de l’équipe

Le business plan doit également inclure une présentation du porteur de projet (le restaurateur) et de l’équipe qui l’entoure (associés, chef cuisinier…). 

Dans cette partie, il est important de mettre en valeur le parcours de chacun, les expériences professionnelles, les formations, le savoir-faire… L’objectif est de montrer que le projet de restaurant est porté par des personnes qualifiées, aux compétences complémentaires. Il faudra également préciser le rôle et les responsabilités de chaque personne dans le futur restaurant. 

La présentation générale du projet de restaurant

Ce volet doit récapituler les grandes caractéristiques du projet. Il doit notamment décrire :

  • La genèse du projet : comment est née l’idée du restaurant ? Quelle est l’histoire de votre projet ? Quelles sont vos motivations ?
  • Le concept : quel est le style de restauration (fast-food, food-truck, restaurant franchisé, consommation sur place, vente à emporter…) ? Quel est le type de cuisine (cuisine du terroir, cuisine exotique, cuisine gastronomique, cuisine moléculaire…) ? Quelle sera l’ambiance du restaurant (familiale, sophistiquée…) ? Quelle est la vision finale ? Quelle est la valeur ajoutée de votre idée de restaurant ?
  • La cible : à quel type de consommateurs ce restaurant va-t-il s’adresser ? À quels besoins le projet répond-il ?

La stratégie commerciale et économique du restaurant

Une autre partie importante du business plan pour un restaurant est la stratégie commerciale et économique, ou business model

Ce chapitre comprend :

  • La présentation de l’offre et des produits (entrées, plats, desserts, boissons…) ; et les services éventuels (livraison ; accueil d’événements ; aire de jeux pour enfants…) ; ici, n’hésitez pas à mettre en avant quelques plats vedettes ;
  • La gamme de prix des plats ; des boissons ; les éventuelles formules, promotions, plats du jour… 
  • Une description du local, de l’emplacement choisi et des atouts du lieu ;
  • La stratégie de communication et les outils marketing pour faire connaître le restaurant et attirer des clients : site web, réseaux sociaux, presse spécialisée, flyers…
  • Les principales conclusions et chiffres clés tirés de l’étude de marché : état actuel du secteur de la restauration ; concurrents directs ; clients ciblés ; l’offre et la demande dans la zone de chalandise ; la segmentation du marché ; le positionnement choisi…

 Le choix du statut juridique

Le choix du statut juridique fait partie des démarches administratives incontournables avant d’ouvrir un restaurant.


Dans le business plan de votre restaurant, pensez à préciser la structure choisie pour ouvrir votre établissement et à justifier ce choix avec des arguments solides.


Détaillez également le régime fiscal et social associé à cette forme juridique, ainsi que la répartition des responsabilités et du capital selon les modalités du statut.


Dans le monde de la restauration, la SARL (société à responsabilité limitée) est très souvent privilégiée. La SAS (société par actions simplifiée) est également populaire. L’entreprise individuelle et la micro-entreprise sont plutôt adaptées sur le court terme, pour tester son activité rapidement.

Les prévisions financières du restaurant

Les prévisions financières représentent sans doute la partie la plus importante du business plan pour un restaurant. En effet, les établissements de crédit et investisseurs potentiels porteront une attention toute particulière à cette section. 


Elle doit comporter différents éléments, présentés sous la forme de tableaux financiers :

Les annexes

À la fin du business plan de votre restaurant, ou dans un dossier à part, n’oubliez pas de rassembler tous les justificatifs et documents pouvant s’avérer utiles : le contrat de bail commercial ; les attestations de financement ; des photos du local ; des photos des plats ; le menu du restaurant…

Quelques conseils pour bien rédiger un business plan pour son restaurant

Pour rédiger un business plan réussi pour son restaurant, voici quelques conseils à connaître :

  • Soignez la présentation du document (typographie moderne ; belle page de garde avec le nom de l’enseigne et le logo ; visuels ; infographies ; photos de l’équipe…) ;
  • Intégrez un sommaire, une pagination, des titres et intertitres… ;
  • Optez pour un style rédactionnel simple, clair et concis : la lecture doit être fluide ;
  • Limitez les terminologies trop techniques : ce document doit être compréhensible par des personnes extérieures au secteur de la restauration ;
  • Citez vos sources (références d’ouvrages ; études ; enquêtes…) ;
  • Faites preuve de transparence : ne mettez pas de côté les défis et les risques potentiels liés à votre projet et présentez les solutions envisagées pour surmonter ces obstacles ;

Enfin, n’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels dans la création de votre business plan : expert-comptable, consultant en restauration, expert en création d'entreprise…

Sachez aussi qu’il existe des modèles et des logiciels dédiés pour faciliter l’élaboration d’un business plan (le CCI Business Builder de la Chambre de commerce et d’industrie ; les outils de Bpifrance…). 

À lire aussi : « Les règles d'affichage obligatoire en restaurant »

Restaurateur

Demande de démo

Particulier

Réserver/modifier une réservation

Vous êtes restaurateur

Prenez rendez-vous pour une démonstration personnalisée de notre logiciel de gestion de restaurant.

Illustration
Tous les champs sont obligatoires

Ou appelez-nous 01 76 41 04 86

Vous êtes un particulier

Je souhaite réserver dans un restaurant

Rendez-vous directement sur le site du restaurant et utilisez le module de réservation Zenchef pour effectuer votre réservation.

Je souhaite modifier une réservation

Veuillez contacter le restaurant directement pour modifier votre réservation.

Illustration

Partenaires officiels

4.7Stars
4.5Stars