Les formations obligatoires pour ouvrir un restaurant

Aucun diplôme n’est requis pour ouvrir un restaurant. En revanche, certaines formations spécifiques doivent obligatoirement être suivies avant l’ouverture de l’établissement. 

Voici les formations obligatoires pour ouvrir un restaurant :

  • La formation Permis d’exploitation 

  • La formation aux règles d’hygiène

  • La formation PVBAN

La formation Permis d’exploitation

Cette formation est destinée aux restaurateurs qui souhaitent obtenir une licence pour leur restaurant afin d’être autorisés à vendre des boissons alcoolisées dans leur établissement.


Elle permet aux propriétaires de débits de boissons de s’informer sur les droits, obligations, infractions et sanctions relatives à la vente d'alcool.

Ce stage vise à responsabiliser et à sensibiliser les exploitants à la lutte contre l’alcoolisme, la drogue, le tabac et aux différentes nuisances, pour leur permettre d’acquérir les bons comportements à l’égard des clients. 

Durant ce stage, diverses thématiques sont abordées, telles que :

  • La prévention et de la lutte contre l’alcoolisme ; 

  • La protection des mineurs ; 

  • La répression de l’ivresse publique ; 

  • La lutte contre les nuisances sonores ; 

  • La législation des stupéfiants ;

  • Les principes de responsabilité civile et pénale ;

  • Les obligations d’exploitation ; 

  • Les conditions d’ouverture d’un débit de boissons et le cadre législatif.

Le permis d’exploitation délivré à l’issue de la formation a une validité de 10 ans, après quoi il sera nécessaire le renouveler en suivant une formation d’une durée de 6 heures. Le permis sera alors prolongé pour 10 années de plus. Une fois le permis délivré, vous pourrez faire une demande de licence. La catégorie de licence obtenue devra être affichée dans le restaurant.

Prix : entre 200 € et 500 € selon l’organisme

Durée : 20 heures en moyenne, sur 2 jours et demi

Où suivre cette formation ?
Dans un organisme agréé par arrêté du ministre de l’Intérieur ou par les Chambres de commerce et d’industrie :  consultez la liste des organismes agréés.

La formation aux règles d’hygiène

Au moins un membre du personnel du restaurant doit avoir suivi une formation aux normes d’hygiène HACCP - Hazard Analysis Critical Control Point (Système d'analyse des risques et de contrôle des points critiques). 

Cette formation vise à former les exploitants aux normes relatives aux denrées alimentaires et à l’hygiène. 

Voici quelques-unes des thématiques abordées lors de la formation à l’hygiène et à la sécurité alimentaire :

  • Les grands principes de la méthode HAACP en restauration commerciale ;

  • Les risques liés à un manque d’hygiène alimentaire ;

  • les dangers microbiens ;

  • Le plan de maîtrise sanitaire ;

  • Les autocontrôles et les contrôles officiels ;

  • Le protocole concernant l’hygiène des denrées alimentaires ;

  • L’organisation de la production et du stockage des aliments en respectant les mesures de prévention ;

  • La conservation, la cuisson, le refroidissement des aliments dans le respect des mesures d’hygiène et de sécurité alimentaire.

À l’issue de cette formation, une attestation sera délivrée. Elle devra être présentée à l’inspecteur en cas de contrôle. Le non-respect de cette obligation peut engendrer une mise en demeure et un procès-verbal. 

Prix : entre 200 € et 450 € selon l’organisme de formation

Durée : 14 heures en moyenne, sur 2 jours

Où suivre cette formation ?
Dans un organisme de formation figurant dans le répertoire de la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (consultez la liste pour l’Île-de-France).

À savoir : cette formation n’est pas obligatoire si vous (ou l’un des membres de votre équipe) êtes déjà titulaire d’un diplôme de niveau 5 figurant dans la liste définie par arrêté du 25 novembre 2011 et / ou d’une expérience de 3 ans en tant que gestionnaire ou exploitant dans le secteur agroalimentaire.

La formation PVBAN

Si vous envisagez de vendre des boissons alcoolisées entre 22 h et 8 h dans votre restaurant, vous devrez obligatoirement suivre la formation PVBAN (Permis de vente de boissons alcooliques la nuit). 

Cette formation permet aux futurs restaurateurs de connaître et de respecter les obligations liées à la vente d’alcool sur des horaires de nuit. 

Voici quelques-unes des thématiques abordées durant la formation Permis de vente de boissons alcoolisées la nuit :

  • Les dispositions liées à la prévention et à la lutte contre l’alcoolisme et le tabagisme ; 

  • La protection des mineurs ;

  • La répression de l’ivresse publique ; 

  • Les principes de responsabilité civile et pénale ;

  • Les droits et obligations en tant qu’exploitant en matière de prévention et de protection de la santé publique ; 

  • La classification des boissons…

Un certificat est ensuite remis aux participants directement à l’issue de la formation. 

Prix : 240 € en moyenne

Durée : 1 journée (7 à 8 heures)

Où suivre cette formation ?
Vous pouvez suivre cette formation auprès du Syfagroup ou auprès d’un autre organisme agréé. 

Les formations conseillées pour ouvrir un restaurant

Même si cela n’est pas obligatoire, il est toutefois conseillé de se former et d’acquérir certaines compétences avant d’ouvrir un restaurant. En effet, la restauration est un secteur exigeant et le restaurateur doit être capable de gérer à la fois la trésorerie, les stocks, le personnel, la clientèle, le menu

Avant d’ouvrir ou de reprendre un restaurant, vous pouvez par exemple, suivre les formations suivantes : 

Suivre une formation avant d’ouvrir un restaurant permettra également de donner plus de légitimité à votre projet auprès des parties prenantes. Ce sera notamment un véritable atout pour l’obtention d’un financement auprès de banques ou d’investisseurs privés. 

N’oubliez pas de mentionner vos diplômes, formations et expériences professionnelles dans votre business plan !

Voici une liste non exhaustive des organismes où suivre une formation pour lancer son restaurant :

  • La CCI (Chambre de commerce et de l’industrie) de votre région ;

  • L’AFPA (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) ; 

  • L’IFOCOP (L’Institut de Formation Commerciale Permanente) ; 

  • Le CNFCE (Centre national de la Formation Conseil en entreprise) ;  

  • Le CNED (Centre National d’Enseignement à Distance) ; 

Certains organismes publics proposent également des aides et des accompagnements à la création d’entreprise, tels que le NACRE, le CAPE... N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre conseiller Pôle emploi pour connaître les solutions qui s’offrent à vous.

Vous souhaitez en savoir plus sur les étapes pour ouvrir un restaurant ? Découvrez nos autres articles sur le sujet : 

On prend un café?

Prenez rendez-vous pour une démonstration personnalisée de notre logiciel de gestion de restaurant.
Pays *
Ou appellez-nous 01 76 41 04 86