Avant d’ouvrir son restaurant, 
réaliser une étude de marché pour son restaurant

Trouver un local pour son restaurant

Quand on lance un restaurant, le choix de l’emplacement est un critère décisif dans le succès de votre activité de restauration. 

Pour choisir le local de votre restaurant, assurez-vous : 

  • qu’il y a un flux de passants suffisant ;

  • que le lieu est bien desservi par les transports en commun et qu’il dispose de places de stationnement à proximité ;

  • que la devanture est attractive ; 

  • qu’il est situé à proximité de lieux de vie (commerce, cinéma, centre commercial…) ;Quand on lance un restaurant, le choix de l’emplacement est un critère décisif dans le succès de votre activité de restauration.

Vérifiez également que la superficie du local est assez grande pour héberger une salle de réception ; une cuisine et des pièces annexes (zone de stockage ; chambre froide ; sanitaires ; espace d’accueil des clients, etc.). Après l’acquisition du local, il faudra veiller à réaliser les aménagements nécessaires pour qu’il soit conforme aux différentes normes. 

En fonction de votre projet et de votre budget, vous pourrez, au choix, acheter un local ; louer un local ou bien acheter un fonds de commerce pour reprendre un restaurant.

Faire un business plan pour son restaurant

Avant d’ouvrir votre restaurant, il vous faudra également rédiger un business plan élaboré et exhaustif.
Ce document clé vise à définir la stratégie commerciale et les prévisions financières de votre restaurant.

Votre business plan devra notamment inclure :

Veillez à bien soigner votre business plan, tant sur la forme que sur le fond, car ce document sera votre meilleur allié pour convaincre des banques, des investisseurs et des partenaires commerciaux.

Réaliser les démarches juridiques et administratives pour l’ouverture du restaurant

Comme tout projet d’entreprise, la création d’un restaurant nécessite de passer par plusieurs démarches administratives et juridiques. Il vous faudra notamment :

Rechercher un financement pour ouvrir son restaurant

Pour regrouper les fonds nécessaires à l’ouverture de votre restaurant (location ou achat du local ; travaux d’aménagement ; achat du mobilier et de l’équipement…), plusieurs modes de financement s’offrent à vous :

Les formations obligatoires pour ouvrir un restaurant

Si aucun diplôme n’est exigé pour ouvrir un restaurant, il est toutefois obligatoire de suivre les formations suivantes :

Obtenir une licence et un permis d’exploitation

Parmi les démarches à réaliser pour pouvoir ouvrir un restaurant, il faut notamment obtenir une licence pour la vente de boissons alcoolisées et obtenir un permis d’exploitation.

  • Pour la vente de boissons alcoolisées en complément des repas : vous devrez obtenir une licence de restaurant ou une Petite licence restaurant (uniquement pour les boissons de moins de 18° telles que les bières et les vins) ;

  • Si la vente d’alcool est également proposée en dehors des repas, il vous faudra obtenir une licence de débit de boissons à consommer sur place. 

  • Pour obtenir un permis d’exploitation (nécessaire à l’obtention d’une licence), vous devrez suivre une formation spécifique. Ce permis sera valable pendant 10 ans.

Les règles d’affichage et obligations à connaître en restauration

Vous l’avez compris, le secteur de la restauration est encadré par des réglementations strictes. Le restaurateur a notamment l’obligation de respecter certaines règles d’affichage dès l’ouverture du restaurant :

  • l’affichage des prix à l’intérieur et à l’extérieur ;

  • l’interdiction de fumer ;

  • les règles applicables en matière de protection des mineurs et de répression de l’ivresse publique ;

  • l’origine des viandes bovines ;

  • la licence obtenue ;

  • certaines règles spécifiques liées à l’affichage des boissons.

Un manquement à ces obligations est sanctionné d’une amende de 1 500 euros pour une personne physique et 7 500 euros pour une personne morale. 

Le restaurateur devra également s’assurer que les réglementations en matière d’hygiène, de sécurité et d’accessibilité sont bien respectées, et cela dès l’ouverture de l’établissement.

La TVA en restauration : quelles spécificités ?

Il faut également savoir que la TVA présente quelques spécificités dans le secteur de la restauration. En effet, différents taux de TVA sont appliqués en fonction du produit vendu :

  • La TVA est de 10 % sur les produits alimentaires (les entrées, les plats et les desserts) vendus pour une consommation immédiate ;

  • La TVA est de 20 % sur les ventes de boissons alcoolisées et de 10 % sur des boissons sans alcool ;

En outre, des taux réduits peuvent s’appliquer dans certains cas de figure. Consultez notre article sur la TVA en restauration pour en savoir plus.

Votre projet porte sur la reprise d’une activité déjà existante ? Pour connaître toutes les démarches spécifiques, nous vous invitons à consulter notre article : « Comment reprendre un restaurant ? ». 

À lire aussi :  « Comment gérer un restaurant ? »

Sources :
- Service-public.fr 
- Pole-emploi.fr 
- Bpifrance.fr

On prend un café?

Prenez rendez-vous pour une démonstration personnalisée de notre logiciel de gestion de restaurant.
Pays *
Ou appellez-nous 01 76 41 04 86